Prise en main du Oppo R5, l'un des smartphones les plus fins du

  • Toujours sur le stand Qualcomm, Oppo présentait le petit dernier R5, annoncé en octobre dernier comme le smartphone le plus fin du monde avec seulement 4,85 mm d'épaisseur, mais depuis rattrapé par son concurrent Vivo. Nous avons pu l'approcher de près et même tenir en main ce smartphone ultra fin.

     

    L'Oppo R5 est vraiment, vraiment fin. Avec 4,85 mm d'épaisseur, il peut se targuer d'être le deuxième smartphone le plus fin du monde. En main, la sensation est assez impressionnante puisqu'on est en présence d'un terminal quasiment deux fois moins épais que ce que les constructeurs produisent habituellement. Il y a tout de même une impression de solidité puisque le terminal n'est pas si léger que cela avec 155 grammes sur la balance. Pour une telle épaisseur, on s'attendait à moins mais c'est tant mieux et ça évitera peut-être les épisodes de BendGate qu'ont pu connaître certaines marques.

     

    Un design simple, épuré et efficace


    Le design du Oppo R5 est assez sobre avec une face avant totalement blanche et des bords d'écran latéraux plutôt fins ,contrairement aux bordures supérieures et inférieures. Ces dernières abritent d'ailleurs les trois boutons tactiles qui sont très visibles (ça change chez Oppo) puisque noirs sur fond blanc. Le reste de la surface est occupée par l'écran AMOLED de 5,2 pouces doté d'une définition Full HD. Ce dernier semblait d'ailleurs suffisamment lumineux avec des blancs plutôt blancs. La face arrière est un peu plus travaillée et pourra faire penser à un iPhone 5 blanc puisqu'une grande partie de la surface est réalisée en aluminium alors que les bords inférieurs et supérieurs sont quant à eux blancs, mais en plastique et non pas en verre.

     

    Sur les côtés d'une finesse assez folle, Oppo a réussi à caser une prise jack, quasiment au millimètre près. On a du mal à savoir si les ingénieurs ont utilisé de l'acier ou un plastique finition métal pour les bords qui sont très bien finis. L'intégration des composants dans le petit châssis a posé quelques casse-tête à Oppo et notamment pour l'appareil photo qui dépasse de la coque arrière et n'est pas comptabilisé dans les 4,85 mm. Ce n'est pas choquant mais on aurait préféré une solution plus discrète et compacte.

     

    Concernant la fiche technique, l'Oppo R5 est un positionné en milieu de gamme. En effet, c'est le dernier Snapdragon 615 qui l'équipe, avec huit cœurs Cortex-A53 (un module à 1 GHz et un module à 1,5 GHz), son Adreno 405 et 2 Go de mémoire vive. Le stockage fait appel à 16 Go de mémoire flash et aucune carte micro-SD ne pourra venir relever ce chiffre. La partie photo du téléphone promet d'être bonne puisqu'on trouve le capteur Sony IMX214 de 13 mégapixels avec un objectif doté d'une ouverture f/2.0. Pour le système d'exploitation, c'est Color OS 2.0, la ROM custom d'Oppo, basée sur KitKat qui est de la partie. Lollipop est prévu pour plus tard dans l'année, sans plus de précisions. Enfin, on finit avec une batterie qui a dû fondre pour s'intégrer dans ce petit boitier puisque la capacité atteint seulement 2000 mAh. L'autonomie ne devrait donc pas être le point fort de ce téléphone.

     

    acheter telephone portable est déjà disponible sur le site pour 399 euros en version grise. De plus, une batterie externe est fournie à ses acheteurs pendant une offre promotionnelle temporaire.